Politique de protection des renseignements personnels

Ce site utilise des témoins de navigation afin de vous offrir une expérience optimale.  En savoir plus

Où souhaitez-vous partager cette page?

Étape 01

Acceptation du don du manoir Rouville-Campbell

La Ville de Mont-Saint-Hilaire accepte le don du manoir Rouville-Campbell par le groupe de Gestion G5.

Étape 02

Signature officielle du don du manoir Rouville-Campbell

Signature officielle du document de don du Manoir entre le Groupe Gestion G5 et les représentants de la Ville de Mont-Saint-Hilaire

Étape 06

Appel de propositions (DG23-04)

Les entreprises intéressées étaient invitées à consulter la plateforme d’appel d’offres public SEAO sous la référence 1789784. 

Étape 07

Appel de propositions (DG24-01)

Le 18 avril 2024, l'appel de propositions DG23-04 a été annulé et remplacé par l’appel de propositions DG24-01 Bail commercial et opérations hôtelières du Manoir Rouville-Campbell.

Les entreprises intéressées sont invitées à consulter les documents par le biais de la plateforme d’appel d’offres public SEAO sous la référence 1826229.  Pour tout renseignement supplémentaire, vous êtes invités à communiquer avec madame Mélanie Bouvier, chef de la Division approvisionnement de la Ville de Mont-Saint-Hilaire par courriel : [email protected]

Suivre le projet

Abonnez-vous pour recevoir les mises à jour du projet.

Manoir Rouville-Campbell

En cours

Le manoir Rouville-Campbell, construit en 1832, est un joyau historique pour l’ensemble de la Montérégie et du Québec. À ce titre, il figure parmi les bâtiments historiques les plus emblématiques de Mont-Saint-Hilaire. Aujourd’hui, le Manoir appartient à la Ville de Mont-Saint-Hilaire, qui a accepté en mai 2022 l’offre de don faite par le Groupe Gestion G5 afin de conserver et de protéger ce trésor patrimonial pour la communauté.

La Ville, en concertation avec un groupe d’experts et de gens d’affaires représentants de la communauté (Table des sages) a évalué certains usages ou vocations possibles pour ce bâtiment historique. Toutes ces personnes ont été impliquées bénévolement, ayant à cœur la pérennité et la sauvegarde du bâtiment. Bien que le projet ne soit pas encore totalement défini, la Ville a mentionné que l’institution conservera une fonction commerciale pour s’assurer que l’impact financier pour les contribuables soit minime. L’objectif est d’assurer une saine gouvernance du Manoir tout en conservant sa valeur patrimoniale.

DATES SIGNIFICATIVES

  • 6 avril 2022- La Ville de Mont-Saint-Hilaire annonce avoir reçu un document d’intention de don pour le Manoir Rouville-Campbell de la part du Groupe Gestion G5, alors propriétaire de ce bâtiment patrimonial.
     Christine Imbeau, administratrice du Groupe Gestion G5, Marc-André Guertin, maire de Mont-Saint-Hilaire et Daniel-Éric St-Onge, directeur général de Mont-Saint-Hilaire
  • 2 mai 2022 -  L’ensemble des membres du conseil municipal de Mont-Saint-Hilaire accepte, lors de la séance publique du 2 mai 2022, l’offre de don du Manoir Rouville-Campbell. Un geste qui marquera l’histoire de la Ville, qui se porte ainsi acquéreur de ce magnifique bâtiment.

PHOTOS DU MANOIR ROUVILLE-CAMPBELL

Façade Jardins  L'ancien bar et lounge Ludus  La salle L'Orangerie 



Photos Yann Canno, 2022

Documentation

Foire aux questions

Quels sont les revenus et dépenses engendrés par le Manoir ?

Le document qui présente l’ensemble des revenus et dépenses de l’année 2023 est disponible dans la section « Documentation ».

En ce qui a trait à l’année 2022, les coûts réels concernant les dépenses de fonctionnement du Manoir Rouville-Campbell représentaient une somme de 303 200 $. Ces coûts incluaient notamment les assurances (environ 124 000 $), l’électricité, Internet, la surveillance, le déneigement et les menus travaux réalisés à forfait ou en régie interne (environ 179 200 $).

Une somme d’environ 64 000 $ a également été dépensée pour des honoraires professionnels (analyse de scénarios sur l’usage du Manoir, comité d’experts, organisation du moment public, etc.)

La Ville a aussi créé un fonds de prévoyance afin de prévoir les investissements à venir de manière pérenne, favorisant la sauvegarde de ce bâtiment patrimonial. 

Bien que le projet ne soit pas encore totalement défini, il a été entendu que l’institution conservera une fonction commerciale pour s’assurer que l’impact financier pour les contribuables soit minime. 

Est-ce que la Ville peut être reconnue au même titre qu’un organisme de bienfaisance ?

Oui. Dans le cas d’un don, comme ce fut le cas pour le Manoir Rouville-Campbell, la Ville peut émettre un reçu à la juste valeur marchande du bien immobilier.

Est-ce la Ville qui délivre les Visas fiscaux et détermine la valeur marchande pour un don comme celui du Manoir Rouville-Campbell ?

Non. Et en aucun cas, que le don soit culturel ou écologique, la Ville ne peut pas être impliquée dans ce processus. Seuls les ministères fédéraux et provinciaux peuvent émettre des Visas fiscaux et déterminer la valeur marchande, en conformité avec la Loi et selon un rapport d’évaluateurs agréés indépendants. La Ville n’est donc pas partie prenante de ce processus.

Dans le cadre du don du Manoir Rouville-Campbell plus spécifiquement, le ministère de la Culture et des Communications (MCC) ainsi que le ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs (MELFP) et les agences de Revenu Canada et de Revenu Québec ont été les parties impliquées dans la démarche entreprise par l’ancien propriétaire.

La population hilairemontaise sera-t-elle consultée par la Ville pour déterminer la vocation du Manoir?

Oui, un moment public s’est déjà tenu le 12 avril dernier. Pour l’instant, il n’y a pas d’autres consultations de prévues.

Qui sont les experts de la table des sages?

La table des sages est composée d’experts, de gens d’affaires et de citoyens reconnus de différents milieux dont l’hôtellerie, le tourisme, la gestion immobilière, la protection du patrimoine, la classe politique, etc.  À eux se joignent deux élus, un membre de l’administration municipale ainsi qu’un consultant qui agit comme animateur.

Qu’adviendra-t-il des deux boisés adjacents au Manoir ?

Des démarches sont en cours afin que la Ville puisse protéger à perpétuité ces deux boisés. Dans ce dossier, la Ville exerce la même rigueur que pour chacune de ses propriétés acquises : elles sont soit incluses dans une réserve naturelle, soit grevées d’une servitude de conservation à perpétuité. Ajoutons que ces deux parcelles s’inscrivent dans le programme fédéral de don écologique pour protéger les terres écosensibles. Cette mesure fiscale s’ajoute à toutes les autres mesures de conservation.

Est-ce qu’il y aura un droit de passage riverain pour les citoyens et citoyennes ?

Oui. La Ville souhaite offrir à la population un accès à la rivière Richelieu pour des activités non motorisées, et cela, peu importe l’usage qui sera fait du Manoir.

Quelles sont les pratiques environnementales utilisées par la Ville pour l’entretien de ce bâtiment patrimonial ?

La Ville utilise des pratiques novatrices dans le respect des règles de protection de l’environnement. Par exemple, pour ne pas affecter son bilan de consommation d’eau potable, elle puise son eau directement dans la rivière Richelieu pour entretenir la pelouse du Manoir. Une partie des usages du Manoir bénéficie également de la technologie de la géothermie.

Et comme le Manoir est peu fréquenté actuellement, nous notons une bonne économie sur l’utilisation de l’eau potable.

L'hôtel de ville sera-t-il déménagé au Manoir ?

Après les premières analyses, le comité a confirmé que l’hôtel de ville ne sera pas déménagé au Manoir. La Ville souhaite tout de même conserver des usages publics pour des parties intérieures ou extérieures du Manoir. Ces usages restent à définir avec la table des sages en fonction de leur faisabilité et de leurs coûts

Vous avez un intérêt particulier pour le Manoir Rouville-Campbell ? Cliquez-ici!

Nous vous invitons également à consulter la capsule historique de la Société d'histoire et de généalogie de Beloeil-Mont-Saint-Hilaire.